Le Maroc désigné pour accueillir la CAN féminine 2022

CAN féminine 2022 : Maroc pays hôte et d’important changements annoncés
Par Eugène SAHI
Publié le 17 janvier 2021 à 00:59 | mis à jour le 17 janvier 2021 à 00:59

Le Maroc a été désigné vendredi, pays hôte de la CAN féminine 2022 par le comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) après l’annulation de l’édition 2020 à cause de la pandémie de la Covid-19.

CAN féminine 2022 : Maroc, pays hôte et d'importants changements annoncés

Les équipes nationales de football féminin vont pouvoir élaborer leurs nouvelles stratégies de préparation.

Une belle récompense pour le royaume chérifien, très impliqué au cours des dernières années dans le développement du football féminin au Maroc et sur le continent.

Cette décision de la CAF prise lors d’une rencontre à Yaoundé au Cameroun, en présence du Président de la FIFA, Gianni Infantino, a vu aussi la modification du nombre minimum de joueurs autorisés à démarrer un match en raison de la COVID-19 afin de permettre aux équipes de jouer avec moins de 15 joueurs pendant cette période.

En outre, le Comité exécutif a décidé d’accorder l’amnistie à tous les cas de retraits enregistrés entre mars 2020 jusqu’à ce jour.

Aussi, si une équipe a 11 joueurs pour jouer un match, le match continuera. En cas d’absence de gardien de but, un autre joueur peut remplacer le gardien de but à condition que le nombre total de joueurs sur le terrain soit de 11.


Le Comité exécutif a recommandé également la mise en place d’une mission conjointe CAF-FIFA, pour aider à la formulation de voies de sortie de crise entre la Fédération Tchadienne de Football et les autorités gouvernementales.

Eliminées à chaque fois au premier tour lors de leurs deux uniques participations, les Lionnes de l’Atlas comptent sur l’expérience de leur nouveau sélectionneur, le Français Reynald Pedros, pour passer un cap à l’occasion de cette compétition qui réunira pour la première fois 12 sélections (contre 8 auparavant).






Articles les plus lus