Annoncé à Abidjan, Gianni Infantino a-t-il boycotté Mme Dao Gabala?

Gianni Infantino ne viendra pas à Abidjan ce vendredi
Par Mael Espoir
Publié le 25 février 2021 à 18:20 | mis à jour le 25 février 2021 à 18:20

Attendu ce vendredi à Abidjan, le président de la Fédération internationale de football association (Fifa), Gianni Infantino ne viendra plus.

Gianni Infantino ne viendra pas à Abidjan ce vendredi

Le Comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football (Fif), a annoncé, dans un Communiqué de presse en date du 24 Février 2021, l’arrivée à Abidjan de Gianni Infantino, président de la Fifa, ce vendredi 26 Février 2021.

Une fois à Abidjan, le patron du football mondial devrait avoir une rencontre avec le Ministre des sports, Paulin Danho, à son cabinet au Plateau. Puis, une séance de travail avec Madame Mariam Dao Gabala et les membres du Comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football (CN-FIF), au siège de la Fif à Treichville. Il était également prévu la visite de deux infrastructures sportives. Notamment le stade Alassane Ouattara d'Ebimpé (Anyama) et le Complexe sportif d'Abobo.

Alors que les observateurs du football ivoirien, se préparaient impatiemment accueillir Gianni Infantino sur les bords de la lagune Ebrié, le comité de normalisation vient de publier un autre communiqué, annonçant le report de l’événement.

« Le Comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football (Cn-Fif) porte à la connaissance des clubs, de la presse et du public sportif, que la visite du président de la Fédération internationale de football association (Fifa), monsieur Gianni Infantino, prévue pour ce vendredi 26 février 2021, est reportée à une date ultérieure. Le comité de normalisation s’excuse auprès de la communauté sportive pour ce report de derrière minute‘’, mentionne ledit communiqué.


Cette information suscite déjà de nombreuses interrogations; ce, d’autant plus que le président de la Fifa, Gianni Infantino, est arrivé, jeudi 25 février au Mali, pays voisin de la Côte d’Ivoire.






Articles les plus lus