CIV: 2020, à bas le parti unifié! Vive le candidat Bédié (PDCI-France)

Henri Konan Bédié, candidat du PDC pour 2020 ?
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 29 mai 2018 à 10:34 | mis à jour le 29 mai 2018 à 10:40

Henri Konan Bédié n'est pas seul dans sa volonté de faire d'un militant actif du PDCI le candidat du RHDP à la présidentielle de 2020. Le PDCI de France vient d'apporter son soutien au président du vieux parti.

Le PDCI-France soutient la candidature de Bédié en 2020

Pour les militants du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) établis en France, le vin est désormais tiré, il ne reste plus qu'à le boire. Engagés dans la reconquête du pouvoir, Henri Konan Bédié et ses partisans n'entendent plus laisser de répit à tout ce qui pourrait constituer une entrave à leur retour aux affaires. Aussi, sont-ils déterminés à mettre tout en œuvre pour faire primer leur opinion au sein de la coalition au pouvoir.

Comme corollaire à l'« Appel de Daoukro », le président Bédié entend faire d'un militant actif de son parti, le candidat de la coalition au pouvoir lors de la présidentielle de 2020. Même si cette proposition d'alternance ne passe pour l'instant pas auprès d'Alassane Ouattara, il n'en demeure pas moins que des membres du Bureau Politique et du Comité des Sages du PDCI-RDA de France restent motivés.

Trouvant au « Sphinx de Daoukro » un homme d'Etat ayant une vision politique éclairée et un homme de paix capable de réaliser la vraie réconciliation entre les Ivoiriens, quoi de plus normal de faire de lui ce candidat idéal pour la coalition au pouvoir, d'autant plus que la Constitution de la 3e République a fait sauté le verrou de la limitation d'âge.

Loin d'être un coup d'épée dans l'eau, le Secrétaire exécutif Maurice Kakou Guikahué avait également fait allusion à cette éventuelle candidature durant l'une de ses interventions.

Déclaration des militants du PDCI-France

La Côte d’Ivoire connait depuis quelques semaines, une période d’intenses activités politiques. Le PDCI RDA dans toutes ses composantes est à pieds d’œuvre sur le terrain.

Nous, militants du PDCI-RDA de France, membres du Bureau Politique et du Comité des Sages, réunis ce 15 mai 2018 à Paris au 75, boulevard Vincent Auriol 75013 Paris,

Considérant l’actualité politique du parti, notamment, la signature de l’Accord Politique et la Conférence de presse de Clarification du Président Henri Konan BEDIE, tenue à Daoukro, le 19 avril 2018, vu les nombreux meetings d’hommage au président du parti,

Adressons notre soutien total et notre entière disponibilité au Président Henri Konan BEDIE dans la conduite éclairée et la défense des intérêts du PDCI RDA qui vivra, vivra et sera.

Affirmons avec force et fermeté, notre adhésion à la candidature unique d’un militant actif du PDCI-RDA à l’élection présidentielle de 2020 issu du Groupement politique RHDP. Nous bloquons cette candidature, qui ne fermera la porte à aucune alliance politique, dans la saine appréciation des réalités du moment. Ce processus est irréversible.

Conformément aux récentes déclarations du Président BEDIE ici à Paris, d’une pertinence politique à la hauteur de sa vision pour le parti et pour le pays, nous faisons nôtre, la question d’un RHDP RENFORCE, opérationnel, pas à géométrie territoriale variable et soutenant le candidat PDCI-RDA en 2020.

Nous rejetons fermement le parti Unifié, aux contours flous, qui serait conçu au forceps, dans la précipitation, l’impréparation et le manque de concertation et d’harmonisation avec des bases militantes hostiles. Donnons le temps au temps.

Concernant les hommages au Président BEDIE, nous félicitons les initiateurs qui magnifient l’homme d’Etat, l’homme de paix sur qui nous comptons, pour réussir la réconciliation définitive des Ivoiriens parce qu’il est le meilleur d’entre nous. Il a fixé un cap et nous a rassurés sur le fait que le PDCI-RDA ne disparaitra pas. Alors tirons-en les conclusions politiques objectives.

Considérant l’impression de cacophonie interne au PDCI RDA, du fait des déclarations tapageuses et outrancières de certains cadres, qui portent atteinte à l’image et au fonctionnement du parti,

Nous, militants du PDCI RDA de France, membres du Bureau Politique et du Comité des Sages

Félicitons le Secrétaire Exécutif en Chef, le Ministre Kakou GUIKAHUE pour les actions qu’il mène au quotidien dans la gestion du parti, en application stricte des directives du président BEDIE. Nous lui adressons notre soutien fort et total. Nous lui demandons de tenir bon dans cette période de manipulation politique, d’attaques gratuites externes et internes, dans le seul but de saboter les actions et déstabiliser le PDCI RDA dans sa marche victorieuse vers 2020. A ce propos et entre autres,

Nous condamnons sévèrement et rejetons catégoriquement les actions et les propos du Secrétaire Exécutif Kobenan Kouassi Adjoumani à l’endroit du Secrétaire Exécutif, Chef du Secrétariat Exécutif, le Professeur Maurice Kakou GUIKAHUE. Nous estimons que Monsieur Adjoumani outrepasse, travestit et sur estime son rôle au parti, fait preuve d’indiscipline caractérisée, d’irrespect, de suffisance notoire et de non exemplarité évidente.

Il se trompe d’adversaire dans ses attaques récurrentes et intempestives qui interrogent. Ainsi,

Nous suggérons le recadrage politique par le Président du parti, de Monsieur le Secrétaire Exécutif Adjoumani.


Nous demandons que le Conseil de Discipline et de l’Ordre du Bélier se saisisse du cas Adjoumani et prenne les mesures nécessaires en vertu des Statuts et Règlement Intérieur du PDCI RDA.

Nous demandons enfin, que Monsieur Adjoumani ne soit plus Porte-Parole du PDCI RDA et qu’il cesse toute manœuvre tendant à brouiller le message et la ligne du parti, inspirés par le président BEDIE.

Au regard de sa capacité de mobilisation, de l’impulsion positive donnée au parti en France et en Europe, de son écoute des militants et de ses sages conseils redonnant confiance et motivant,

Nous adressons notre soutien et nos félicitations au Secrétaire Exécutif, Monsieur KOUAME KRA Joseph, la force tranquille agissante et compétente.

Enfin, mous attirons l’attention et appelons à une mobilisation exceptionnelle pour l’inscription des militants et sympathisants sur les listes électorales pendant l’enrôlement,
Restons mobilisés et à l’écoute du Président Henri Konan BEDIE.

Fait à Paris le, 15 mai 2018.

Les membres du Bureau Politique et du Comité des Sages signataires

DJE Kouakou (CS) LOBALOBA Jean (DG Lille, BP), N'GUESSAN Konan Leonard (DG Lyon Est, BP), KONAN Calixte (DG Marseille, BP), KASSI N’GUESSAN Darius (DG Bordeaux, BP), KOUAME André (DG Lyon Ouest, BP), Mme HOWA Léontine (Coord. GCR Europe1, BP) ANDOH Anselme (ex DG Paris Ouest, BP), Mme TAHO Jeannette (Pdte. UFPDCI Rive Gauche Paris, BP), MOBIO Fréderic (BP), OUSSOU Hyacinthe (BP), Mme DELLOH Céline (BP), YAPI YAPO Pascal (BP), DIOMANDE Youdé A. (BP).