Côte d’Ivoire : David Malpass et Amadou Gon Coulibaly s’accordent

David Malpass a rassuré sur l'avenir de la coopération entre la Banque et la Côte d'Ivoire

Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly et le président de la Banque mondiale, David Malpass, se sont entretenus le vendredi 12 avril dernier à Washington.

Gon Coulibaly et David Malpass sur la même longueur d’onde

Il a été élu le 5 avril 2019 pour succéder à Jim Yong Kim, démissionnaire de la présidence de la Banque mondiale en janvier dernier. Quelques semaines après son élection, David Malpass, nouveau président de l'institution, a échangé le samedi 13 avril 2019 avec le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly à l’occasion d’une séance de travail qu’ils ont eue, en marge des Réunions du Printemps du Fonds montaire international (Fmi) et de la Banque mondiale.

Le Chef du gouvernement ivoirien a assuré des bonnes perspectives de coopération entre la Côte d’Ivoire et le nouveau responsable de l’institution internationale à l’issue de la réunion. « Nous avons eu une séance de travail qui a été très fructueuse et elle-même, était consécutive à une autre que nous avons eue, hier, avec le vice-président de la région Afrique, Hafez Ghanem. Nous avons fait le point sur la coopération entre la Banque mondiale et la Côte d’Ivoire et il faut noter que de 2012 à aujourd’hui, nous avons triplé les engagements de la banque sur la Côte d’Ivoire. Nous avons noté avec le président Mallpass, un engagement très fort de la Banque à accompagner notre pays pour relever tous les défis qui se présentent à nous », a confié le Premier ministre ivoirien.

Echanges étendus

Outre cette rencontre avec les responsables de la Banque mondiale, Amadou Gon Coulibaly a rencontré la diaspora ivoirienne aux Etats-Unis et les responsables de plusieurs institutions similaires interessées par la coopération avec la Côte d’Ivoire. Il devrait également échanger avec la directrice générale du Fmi, Christine Lagarde dans le cadre de son séjour américain.