Côte d'Ivoire : Billon se fâche et attaque Duncan, Adjoumani et le RHDP

Jean Louis Billon cadre du PDCI-RDA
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 14 mai 2019 à 17:15 | mis à jour le 14 mai 2019 à 17:16

Jean Louis Billon, secrétaire exécutif, chargé de la communication du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA), ne chausse plus de gants lorsqu'il s'agit de s'attaquer à ses anciens camarades du parti qui ont aujourd'hui tourné le dos au parti septuagénaire pour le rival du RHDP.

Billon dénonce l'ingratitude de Duncan, Adjoumani et consorts...

Jean Louis Billon était l'invité le week-end dernier des jeunes de Yamoussoukro, réunis au sein de l'association des jeunes cadres du PDCI-RDA. A cette cérémonie qui tenait lieu de rentrée politique de cette association, l'ex-ministre du commerce et des PME, a saisi l'occasion pour envoyer des flèches à ses ex-compagnons du PDCI-RDA, aujourd'hui fervents défenseurs du rival RHDP et de son président Alassane Ouattara.

Selon M. Billon, de tels agissements ne sont autres que de l'ingratitude de ces désormais ex-cadres du vieux parti .“Même ceux qui aujourd’hui vont renaître ailleurs ou sont sur les traces ou dans les pas de je ne sais de qui, doivent tout au PDCI-RDA. Quelle Ingratitude !”, a-t-il dit de Duncan, Adjoumani et Amédé Kouakou.

L'actuel vice-président de la République ivoirienne, Daniel Kablan Duncan est à la tête d'un mouvement dénommé PDCI-Renaissance. A travers ce mouvement, l'ancien vice-président du PDCI-RDA et ses camarades (Patrick Achi, Amédé Kouakou, Raymonde Goudou et Amichia François...), entendent se braquer contre la décision du président Bédié de rompre définitivement les liens avec le RHDP, et son président Alassane Ouattara.

Le minstre Kobenan Kouassi Adjoumani à quant à lui fait le choix de créer le mouvement sur les traces d'houphouët Boigny, pour dit-il ratisser large dans les bastions du PDCI-RDA. "Si le bon Dieu nous a donné une mémoire, c’est pour ne pas oublier. N’oublions pas ce que le PDCI a fait pour nous. C’est vrai qu’en politique, comme l’a dit un grand frère, la chose la mieux partagée est l’ingratitude. Mais nous ne saurons être ingrats envers le PDCI. Nous ne sommes pas ingrats envers le PDCI", a asséné M. Billon. M. Billon reste pour autant convaincu que ces ''élucubrations'' ne sauraient entraver la marche de son parti, le PDCI-RDA vers la reconquête du pouvoir d'Etat en 2020.

"En 2020, soyez rassurés que le PDCI va présenter son candidat. Et le PDCI va gagner ces élections. Aujourd’hui, nous travaillons pour cette victoire", a promis le collaborateur d'Henri Konan Bédié. Pour y parvenir, le porte-voix du vieux parti, a invité la jeunesse de son parti à la mobilisation et à la sérénité. "Soyez sereins, continuez votre travail. Encadrez les jeunes, défendez le PDCI, sauvegardez les intérêts du PDCI. C’est la mission que vous avez, c’est la mission que nous avons avec le président Henri Konan Bédié", leur a-t-il lancé



Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Oscar Le Motard, sa femme l'a quitté à cause d' Arafat DJ