Alliance PDCI-FPI: Tout est déjà bouclé, panique au RHDP

Le PDCI -RDA  de Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo du FPI iront ensemble à l'élection présidentielle de 2020
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 17 juillet 2019 à 08:27 | mis à jour le 17 juillet 2019 à 08:27

L’alliance annoncée entre le Front populaire ivoirien (FPI) et le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI -RDA) ne fait l’ombre d’aucun doute. Les responsables de ces deux formations politiques sont d’ores et déjà sur le terrain pour préparer leurs militants à faire chemin commun pour la future bataille électorale de 2020.

PDCI et FPI, ensemble pour la présidentielle de 2020 ?

Les tractations en vue de la mise en place de l’Alliance entre le Front populaire ivoirien de Laurent Gbagbo et le parti démocratique de Côte d’Ivoire, vont bon train. Les deux anciens chefs d’État, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié sont sur le point de régler les derniers paramètres qui marqueront l’acte de naissance de cette plateforme de l’opposition qui se veut non idéologique.

D’ores et déjà, sur le terrain les responsables tant du FPI que du PDCI-RDA s’activent à préparer leurs militants à l’éventualité de faire chemin ensemble à l’élection présidentielle de 2020. Le week-end dernier, à Agboville, Dahi Nestor, responsable des jeunes du Front populaire ivoirien, a laissé des consignes on ne peut plus claires aux responsables de la Fédération du Front populaire ivoirien de cette localité du sud-est de la Côte d’Ivoire. « Je vous demande ici à Agboville d’ouvrir les bras aux jeunes du PDCI-RDA, aux militants du PDCI-RDA, aux responsables locaux du PDCI-RDA », a instruit Dahi Nestor.

Le FPI et le PDCI-RDA, a-t-il fait savoir, sont désormais engagés dans le même « moule ». « Nous devons désormais marcher ensemble. Nous devons faire la réconciliation ensemble pour qu’en 2020, on puisse parler d’une même voix. Et après, on va s’asseoir pour régler ce qu’il y a à régler entre nous », a poursuivi le responsable de la jeunesse du FPI. Non sans jeter un regard du côté de Bruxelles où Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo se prepare à signer l'acte de naissance de leur alliance.`

« Au moment où je vous parle, le président Bédie et le président Laurent Gbagbo sont en train de discuter de beaucoup de choses qui concernent l’avenir de la Côte d’Ivoire. Quand Bédié reviendra, il rencontrera le secrétaire général Assoa Adou. On va discuter ensemble et les mesures seront prises pour que nous puissions ensemble gagner la bataille de 2020 », a-t-il indiqué.


Les deux partis se sont déjà accordés sur la nécessité de collaborer « dans le cadre de la réconciliation nationale et se sont engagés à lancer un appel à la réconciliation aux partis politiques et à toutes les forces vives de la nation, sans exclusive »



Facebook
Twitter
email
Whatsapp