Assoa Adou arrive à Abidjan avec des instructions fermes de Gbagbo

Dr Assoa Adou, secrétaire général du FPI de Laurent Gbagbo
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 09 août 2019 à 13:58 | mis à jour le 09 août 2019 à 13:58

Le secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), version Laurent Gbagbo, Dr Assoa Adou, regagne Abidjan, ce vendredi 09 août 2019, après avoir pris part, le lundi 29 juillet dernier à la rencontre "historique" de Bruxelles, entre son mentor Laurent Gbagbo et le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié.

Assoa Adou regagne Abidjan ce vendredi

L'ex-ministre des Eaux et Forêts, est attendu sur le tarmac de l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan ce vendredi 9 août 2019 à 15 h 55, a-t-on appris de sources proches du Front populaire ivoirien. Le secrétaire général de l'aile dure du FPI, Dr Assoa Adou, avait quitté Abidjan la semaine dernière pour Bruxelles où il a participé à la rencontre au sommet entre les deux anciens chefs d'État ivoiriens, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié, le lundi 29 juillet dernier.

C'est un secret de polichinelle, le rendez-vous de Bruxelles, placé sous le signe de la fraternité et de la réconciliation nationale entre ces deux ex-adversaires politiques, a conforté leurs volontés communes de faire table rase du passé et d'ensemble mener les combats politiques du moment.

Tels ceux de la réconciliation nationale, de la reforme en profondeur de la commission électorale indépendante (CEI), la question de la non ingérence de l'exécutif dans les affaires internes des partis politiques (...).

Même si la question d'une alliance politique PDCI-FPI dans la perspective de l'élection présidentielle de 2020, n'a pas été abordé lors de cette rencontre, les présidents Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo, se sont accordés sur la nécessité de la poursuite des discussions entre leurs différents états-majors sur place à Abidjan.

Assoa Adou devrait être Abidjan avec des instructions de Laurent Gbagbo, allant dans le sens de la bonne conduite des poursuites des échanges entre son parti et le Parti démocratique de Côte d'Ivoire.



Articles les plus lus