Ahoussou Jeannot provoque Bédié: Ce qu'il a dit aux Chefs de Bocanda

Jeannot Ahoussou, son appel aux Chefs Baoulé pour le RHDP

Ahoussou Jeannot et les chefs baoulé de Bocanda
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 22 août 2019 à 13:20 | mis à jour le 22 août 2019 à 13:51

Ahoussou Jeannot a officialisé son adhésion au RHDP unifié, début mai dernier. Et depuis, le président du Sénat met les bouchées doubles pour recruter au sein de son ancien parti, le PDCI-RDA, à commencer par le président Henri Konan Bédié. Lors d'une rencontre avec des têtes couronnées de Bocanda, l'ancien Premier ministre a indiqué vouloir rassembler le pays Baoulé autour d'Alassane Ouattara.

Ahoussou Jeannot, son appel aux Chefs de Bocanda pour le RHDP

« Ce mercredi 21 août 2019, j'ai eu l'honneur d'échanger avec les Chefs de villages et de tribus du Département de Bocanda. Cette rencontre inscrite dans le cadre des échanges que j'ai initiés avec les Chefs traditionnels, les présidents des associations de jeunes et de femmes du Grand Centre, et qui fait suite à celle de Didiévi et Tiébissou, nous a offert l'occasion d'aborder les questions relatives au dialogue, à la paix et au renforcement de la cohésion sociale entre les filles et fils de la Côte d’Ivoire.

Des valeurs nécessaires au développement de notre cher pays et promues par le Président Alassane Ouattara. Très enthousiastes au terme de notre échange, les 100 Chefs de villages présents se sont dits disposés à travailler ensemble pour l'implantation du RHDP, gage de paix et de cohésion pour le développement de la région du N'zi.

Pour la cérémonie d'hommage au Président Félix Houphouët Boigny, prévue pour se tenir le 07 décembre 2019, à Yamoussoukro. Les Chefs ont marqué leur adhésion et ont promis de prendre part massivement à cet événement. »

Notons par ailleurs qu'au terme de la rencontre, avec la centaine de chefs de villages qui ont répondu à son appel, Ahoussou Jeannot a avoué la finalité de toutes ses démarches : « J'irai chercher Bédié pour le ramener au RHDP. »

L'on s'interroge donc par quelle alchimie l'ancien avocat d' Henri Konan Bédié réussira à convaincre le « Sphinx de Daoukro » à le suivre dans le camp présidentiel, d'autant plus que le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) s'est lancé dans la formation d'une coalition de l'opposition avec le FPI de Laurent Gbagbo et d'autres partis de l'opposition.



Articles les plus lus