Voici la réaction de l’Ambassade de Chine sur les «Chinois» d’Arafat Dj

Fans d’ Arafat Dj appelés
Par David Yala
Publié le 30 août 2019 à 15:22 | mis à jour le 30 août 2019 à 16:06

Les obsèques d’Arafat Dj démarrent officiellement ce vendredi 30 août 2019 pour s’achever ce samedi 31 août après l’inhumation du corps au cimetière de d’Adjamé-Williamsville.

Fans d’ Arafat Dj appelés "Chinois": La réaction de l’Ambassade de Chine

La Côte d’Ivoire est en deuil. Arafat Dj, le roi de la musique urbaine Coupé-décalé, est passé de vie à trépas. Celui qui se surnommait le Daishinkan est décédé à la suite d’un violent accident de moto dans la nuit du dimanche 11 août au lundi 12 août 2019 alors qu’il s’adonnait à une parade spectaculaire de moto sur l’axe Cocody Angré-Carrefour Oscar. Surpris par un véhicule, l’artiste qui n’aura pas le temps d’immobiliser son engin à deux roues, a violemment percuté l’arrière dudit véhicule avant de se retrouver projetté sur le macadam; le corps tout ensanglanté.

Transporté d’urgence dans une polyclinique des Deux-Plateaux, son décès sera constaté un peu plus tard par un médecin dont des propos rapportés par Yves Roland Jay Jay, son chargé de communication, sont tous aussi troublants que renversants. «Quand je suis arrivé à l’hôpital, Didier (Arafat Dj) était en salle de réanimation.

Le médecin m’a dit le lundi matin que son état était grave et très critique lorsqu’il est arrivé à l’hôpital. Il était dans le coma (…) Je voulais absolument voir l’artiste. Le médecin m’a même dit que tout le monde n’était pas admis à le voir. J’ai tellement insisté qu’il m’a dit ceci : «Tu veux savoir la vérité ? Si Arafat s’en sortait, il n’allait plus pouvoir chanter (…) ».

Déclaré mort le lundi 12 août, Arafat Dj a droit ce week-end à un hommage de la nation avec à sa tête le président de la République, Alassane Ouattara, dont-on dit qu’il a décaissé la somme de 150 millions FCFA pour l’organisation des obsèques. Ce vendredi 30, des milliers de fans de l’artiste communément appelés «Chinois » du fait de leur nombre (Arafat Dj avait plus de 2 millions de followers sur Facebook) sont attendus au stade Félix Houphouet-Boigny du Plateau pour le «concert » d’adieu avant l’inhumation samedi 31 août dans la matinée.

Face à l’appellation « chinois » de plus en plus persistante des fans d’Arafat Dj, afrique-sur7 a approché un fonctionnaire en service à l’Ambassade de la République populaire de Chine en Côte d’Ivoire. Interrogé pour savoir ce qu’en pensent les autorités chinoises de cette appellation, notre interlocuteur fait savoir que la représentation diplomatique chinoise ne s’en offusque nullement.


« La plupart des Chinois ici (à l’Ambassade) n’ont connu Arafat Dj qu’à sa mort. çà ne leur dit rien qu’on appelle les fans d’Arafat ‘’Les chinois’’. Ce que je sais, c’est qu’il y a un ou deux mois, le manager d’Arafat avait contacté l’Ambassade en vue d’une tournée en Chine. Il lui a été recommandé d’adresser un courrier à l’Ambassade. C’est dans l’attente de ce courrier qu’on a appris le décès de l’artiste », a-t-il confié à afrique-sur7. Adieu l’artiste!



Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Carmen Sama, la veuve de Dj Arafat, ''débarque'' chez Molaré
04
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Rap Ivoire: Vers la dislocation du groupe Kiff no Beat ?