Vladimir Poutine, la clé de la présidentielle 2020 en Côte d'Ivoire ?

Alassane Ouattara en visite chez Poutine en octobre
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 10 septembre 2019 à 08:30 | mis à jour le 10 septembre 2019 à 08:44

L'on constate ces derniers temps une flopée de visites des acteurs politiques ivoiriens de tous bords vers le président russe Vladimir Poutine. À l'orée de l'élection présidentielle de 2020, l'intérêt subite de la classe politique pour Moscou donne droit à de la curiosité.

2020 et la ruée des acteurs politiques ivoiriens vers Poutine...

12 juin 2019, Simone Gbagbo était invitée par son excellence Baikov Vladimir Anatolievich, Ambassadeur de la République fédérale de Russie en Côte d’Ivoire pour prendre part à la célébration de la fête nationale russe au Palm Club Hôtel d’Abidjan.

Outre l'ancienne première dame ivoirienne, étaient conviés à cette cérémonie Daniel Kablan Duncan (Vice-président), Marcel Amon Tanoh (ministre des Affaires étrangères) et Eugène Aka Aouélé (ministre de la Santé), ainsi que Assoa Adou et Mamadou Koulibaly (opposition).

Début juillet, Jean-Louis Billon (PDCI-RDA) et Mamadou Koulibaly (LIDER) faisaient partie des délégations parlementaires de 132 pays conviés au pays de Vladimir Poutine pour prendre part aux travaux de la 2e édition du Forum international du parlementarisme.

À peine ces opposants ivoiriens rentrés, qu'Alassane Ouattara a dépêché son ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon Tanoh, auprès de Vladimir Poutine. Cette visite de 48H (du 17 au 19 juillet) à Moscou a permis au chef de la diplomatie ivoirienne de signer plusieurs protocoles d'accords avec son homologue russe, Serguei Lavrov.

À la suite du ministre des Affaires étrangères, c'est son collègue Siandou Fofana du Tourisme et des Loisirs, qui prendra part à la 23e Assemblée générale de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) du 10 au 13 septembre 2019 à St-Petersburg en République fédérale de Russie.

Le ministre ivoirien y présentera non seulement la candidature de la Côte d'Ivoire pour briguer un des 17 sièges au sein du Conseil exécutif de l'OMT, mais aussi, et surtout tentera de décrocher l'organisation de la Journée mondiale du tourisme pour le 27 septembre 2021 à Abidjan.

Le Président Alassane Ouattara est par ailleurs annoncé pour une visite en octobre prochain en Russie. Le chef de l'État ivoirien y prendra en effet part au sommet Russie-Afrique, prévu à Sotchi du 22 au 24 octobre.

Cette présence répétée des acteurs politiques ivoiriens au pays de Vladimir Poutine à un peu plus d'un an de l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire ne cache-t-elle pas un rôle décisif du Kremlin lors de ce scrutin de 2020 ?

Notons que dans un rapport du ministère russe des Affaires étrangères, publié mi-juillet, Moscou interpellait les autorités ivoiriennes quant à la situation sociopolitique en Côte d'Ivoire. « Les droits de l’homme sont bafoués. La corruption persiste. La réconciliation n’est pas réglée », pouvait-on lire dans ce rapport. Ceci pourrait donc expliquer cela.



Articles les plus lus