Alassane Ouattara verrouille tout avant 2020, ce qu’il va faire en Russie

Alassane Ouattara dépêche Amon Tanoh chez Poutine

Alassane Ouattara veut se rapprocher de Poutine
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 23 juillet 2019 à 11:33 | mis à jour le 23 juillet 2019 à 13:13

La Russie est omniprésente ces derniers temps en Côte d'Ivoire. Le président Alassane Ouattara veut profiter de ce rapprochement entre Abidjan et Moscou pour rendre visite à Vladimir Poutine.

Alassane Ouattara dépêche Amon Tanoh chez Poutine

A quelle logique obéit cette ruée des acteurs politiques ivoiriens vers la Russie que l'on observe depuis peu ? Répondre à cette interrogation serait se livrer à des conjectures sans pour autant trouver la véritable raison. Cependant, le nombre et la qualité des politiciens ivoiriens qui ont pris contact récemment avec Moscou en dit long sur ce qui se trame à moins de deux ans de l'élection présidentielle de 2020.

Simone Gbagbo était l'invitée de l'Ambassadeur de la Fédération de Russie en Côte d'Ivoire à l'occasion de la célébration, à Abidjan, de la fête nationale russe. L'ancienne première dame de Côte d'Ivoire y était avec d'autres personnalités, dont le Vice-Président Daniel Kablan Duncan et le ministre des Affaires étrangères Marcel Amon Tanoh.

Mamadou Koulibaly, président de Lider, et Jean-Louis Billon, membre du BP du PDCI, deux cadres de l'opposition ivoirienne, étaient également invités à Moscou pour prendre part à une rencontre des Parlementaires venus des quatre coins du monde.

Alassane Ouattara vient à son tour de dépêcher le chef de la diplomatie ivoirienne à Moscou pour le renforcement des relations ivoiro-russes. Cette visite de 48 heures (du 17 au 19 juillet) a permis à Marcel Amon Tanoh et à son homologue russe Sergueï Lavrov de signer plusieurs accords de coopération entre les deux pays.

Ce voyage du ministre ivoirien des Affaires étrangères, prépare en effet la visite d'État d'Alassane Ouattara en Russie en octobre prochain. Le président ivoirien y prendra part au sommet Russie-Afrique, prévu à Sotchi du 22 au 24 octobre. Une rencontre est par ailleurs prévue entre Alassane Ouattara et Vladimir Poutine en vue de l'approfondissement la coopération économique et sécuritaire. La lutte contre le terrorisme est en outre un autre dossier brûlant pour lequel le président ivoirien entend convaincre son homologue russe de l'appuyer.


Cette visite du Président Ouattara en Russie interviendra à 12 mois de la prochaine présidentielle qui s'annonce sur des chapeaux de roue en Côte d'Ivoire.