Ballon d'Or: Voici comment les pays africains ont boycotté Sadio Mané

Quand les Africains rejettent en bloc Sadio Mané

Ballon d'Or 2019, Sadio Mané lâché par les Africains
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 03 décembre 2019 à 18:08 | mis à jour le 03 décembre 2019 à 19:20

Le lauréat du Ballon d'Or 2019 est connu. Il s'agit de l'Argentin Lionel Messi qui rempile ainsi pour la 6e fois. Le Sénégalais Sadio Mané qui a pourtant le vent en poupe ces dernières années, n'a pu convaincre les pays africains sur ses performances.

Quand les Africains rejettent en bloc Sadio Mané

Selon le classement final pour l'édition 2019 du Ballon d'Or dévoilé ce 2 décembre 2019, Sadio Mané est arrivé en 4e position derrière l'Argentin du FC Barcelone, Lionel Messi (1er), l'Hollandais de Liverpool, Virgil Van Dijk (2e), le Portugais de Juventus Turin, Cristiano Ronaldo (3e). Le coéquipier en club du Sénégalais ne vient qu'en 5e position. Il s'agit de l'Égyptien Mohamed Salah.

Et pourtant, les récentes performances des deux Africains de Liverpool donnaient d'espérer de voir un autre Africain décrocher un second Ballon d'Or pour le Continent après le Libérien Georges Weah. Que nenni ! C'est surtout les Africains eux-mêmes qui ont décidé de tourner le dos à leurs deux étoiles.

Le Sénégalais Sadio Mané, bien parti pour être sur le podium, n'a pourtant été soutenu que par 10 pays sur les 44 votants en Afrique. Il s'agit de l'Algérie, du Bénin, du Burkina Faso, de Djibouti, de la Gambie, de la Guinée Conakry, du Niger, de la RD Congo, de la Centrafrique et du Zimbabwe. La Côte d'Ivoire et le Cameroun, entre autres, ont préféré accorder leurs suffrages à Messi ou à Cristiano Ronaldo. L'Égypte, en toute logique, a opté pour Mo Salah.


Ce manque de solidarité en Afrique éloigne à coup sûr les chances de l'Afrique de donner un nouveau Ballon d'Or à un joueur africain.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp