Présidentielle 2020 : Voici le portrait robot du candidat du PDCI-RDA

Henri Konan Bédié et le PDCI-RDA se préparent à désigner leur candidat de 2020
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 10 décembre 2019 à 13:59 | mis à jour le 10 décembre 2019 à 13:59

Le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA) du président Henri Konan Bédié est résolu à mettre toutes les chances de son côté pour remporter le prochain scrutin présidentiel ivoirien prévu pour octobre 2020. À moins d'un an de cette importante échéance électorale, on en sait un peu plus sur l'identité du candidat du parti septuagénaire.

Qui pour représenter le PDCI-RDA à la présidentielle de 2020 ? Un député PDCI-RDA donne des indices

Les choses bougent au Parti démocratique de Côte d’Ivoire à quelques mois du prochain scrutin présidentiel. La date de la convention devant voir la désignation du candidat du parti à cette échéance électorale sera connue le jeudi 19 décembre prochain, à l’issue du bureau politique fixé à cet effet.

Et tout semble, à en croire nos sources, semble converger vers le plébiscite du président du Parti, l’ancien président ivoirien Henri Konan Bédié. « Selon les textes, ce candidat doit être un militant actif. Et nous savons tous qu’au PDCI, de tradition, le président du parti est d’office le candidat », nous explique l’honorable Dibahi Dodo Amedée, député PDCI-RDA d’Issia, dans une interview accordée au confrère Le Nouveau Réveil.

Il ne manquera pas de préciser qu’en ce qui concerne le PDCI-RDA, « le premier militant actif, c’est le président Henri Konan Bédié ». À en croire ce membre du bureau politique du PDCI-RDA, « il n’y aura pas d’autres débats », lors de la prochaine convention du parti. Il s’agira selon lui d’aller plébisciter le Sphinx de Daoukro. « C’est à lui de refuser ou d’accepter la candidature que les militants lui demandent de poser », a-t-il précisé. À en croire le député, d’Issia toute la base du PDCI-RDA y compris les cadres et les élus du vieux parti sont tous favorables à une candidature d’Henri Konan Bédié, à cette élection présidentielle de 2020.


D’ailleurs l’ancien député de Port-Bouët, l’honorable Kouadio Konan Bertin dit KKB, juge que ce dernier serait le seul à même de battre le président sortant Alassane Ouattara, s’il s’entêtait au mépris de la Constitution ivoirienne à se porter candidat à cette élection. Le président Alassane Ouattara, faut-il le rappeler, conditionne sa candidature à cette élection, à celle d'Henri Konan Bédié, son ancien allié au sein du groupement politique du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). De quoi faire penser à un remake de l'élection présidentielle de 2010. Pour cette fois sans Laurent Gbagbo, forclos pour ses déboires avec la justice internationale.




Articles les plus lus