Covid-19: Christian Kaboré renonce à plusieurs mois de salaire

Covid-19 :  Christian Kaboré renonce à plusieurs mois de salaire
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 17 avril 2020 à 10:20 | mis à jour le 17 avril 2020 à 10:20

Dans un souci de solidarité face à la pandémie du Covid-19 qui touche également le Burkina Faso, son pays, le président Roch Marc Christian Kaboré a annoncé jeudi qu’il renonçait à 6 mois de salaire pour aider les populations dans cette crise sanitaire.

Solidarité-Covid-19 : Christian Kaboré et son gouvernement renoncent à plusieurs mois de salaire

La décision a été rendue publique à l’issue du Conseil des ministres qui a eu lieu, jeudi 16 avril 2020, à la Présidence de la République.

Le président Roch Marc Christion Kaboré a, à cette occasion annoncé qu’il renonçait à 6 mois de salaire. Cet argent sera reversé au Fonds de soutien à la riposte contre le Covid-19.

« Afin de contribuer au Fonds de soutien à la riposte contre le Covid-19 au Burkina Faso, j’ai décidé de renoncer à mon salaire pendant 6 mois, à compter d’avril 2020", a déclaré Roch Kaboré.

Cette mesure de solidarité est élargie à l’ensemble des membres du gouvernement. Ainsi le Premier ministre reversera 4 mois de salaire au dit fonds de soutien lorsque les ministres d’Etat et les ministres cèderont respectivement deux et un mois de salaire.

A travers cette décision, Rock Kaoboré rejoint ainsi son homologue malien Ibrahim Boubacar Keïta qui avait annoncé la semaine dernière qu’il renonçait à trois mois de salaire.


Le Burkina Faso occupe en Afrique de l’ouest, le second rang des pays les plus touchés par la pandémie du Covid-19, derrière la Côte d’Ivoire qui, elle, enregistre à ce jour, 688 cas confirmés.