Dah Sansan défie la jeunesse de l'opposition : Ce qu'il prépare

Dah Sansan se dresse contre la marche de la jeunesse de l'opposition
Par K. Richard Kouassi
Publié le 12 août 2020 à 10:29 | mis à jour le 12 août 2020 à 10:46

Dah Sansan n'entend pas faciliter la tâche aux jeunes de l'opposition qui ont décidé de prendre la rue jeudi 13 août 2020 afin de protester contre la candidature d'Alassane Ouattara à la présidentielle d'octobre. Le chef de file de l'Union de la jeunesse du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (UJRHDP) se prépare à apporter la riposte.

Dah Sansan se dresse contre la marche de la jeunesse de l'opposition

Mardi 11 août 2020, les leaders de la jeunesse de l'opposition ivoirienne se sont retrouvés pour affirmer leur désaccord devant la candidature d'Alassane Ouattara à l'élection présidentielle d'octobre. Ces jeunes, issus du PDCI (Parti démocratique de Côte d'Ivoire), de l'EDS (Ensemble pour la démocratie et la souveraineté) ainsi que de Générations et peuples solidaires (GPS), ont annoncé une marche jeudi pour protester contre la décision du chef de l'État de briguer un 3e mandat.

"Jeunesse ivoirienne, nous n’avons pas d’autre choix. Alassane Ouattara nous montre une seule voie : celle de la lutte sans relâche pour parvenir à l’instauration d’un État de droit et de la démocratie ainsi qu'à l’organisation d'élections démocratiques, transparentes et apaisées", a lancé Valentin Kouassi, leader de la jeunesse du PDCI.

Au nom des jeunes du Front populaire ivoirien (FPI), Dahi Nestor a appelé ses camarades à se lever "comme un seul homme de façon pacifique et déterminée dans toutes les villes, villages et hameaux de Côte d’Ivoire dès ce jeudi pour réclamer la restauration de l’État de droit et de la démocratie en Côte d’Ivoire".

Pour sa part, Dah Sansan, cadre du RHDP, est formel, "ce n’est pas dans la rue qu’on conteste une candidature". Mardi, le président des jeunes houphouëtistes a animé une conférence de presse au cours de laquelle il a lancé un défi à la jeunesse de l'opposition. "Au moment où nous nous apprêtons à entrer en précampagne pour la victoire du RHDP, nous apprenons que la jeunesse de l’opposition a lancé un mot d’ordre de protestation générale. Le motif de cette protestation étant de manifester leur mécontentement (...)", a-t-il déclaré dont les propos sont repris par lintelligentdabidjan.info.


Dah Sansan a poursuivi en demandant à ses partisans à faire éclater leur joie "dès ce jeudi matin sur toute l’étendue du territoire". "Jamais, nous n’allons accepter que la Côte d’Ivoire retourne en arrière, nous n’allons accepter que des jeunes qui n’ont pas le sens de la responsabilité puissent faire retourner la Côte d’Ivoire dans les méandres", a martelé Dah Sansan. Il est à souhaiter que la jeunesse de l'opposition et celle du pouvoir n'en arrivent à l'affrontement.




Articles les plus lus