Après les jeunes, Hamed Bakayoko rencontre le secteur privé

Hamed Bakayoko, Premier ministre ivoirien, échange avec le secteur privé
Par K. Richard Kouassi
Publié le 16 septembre 2020 à 10:24 | mis à jour le 16 septembre 2020 à 11:28

Selon une note émanant de la Primature, Hamed Bakayoko a une rencontre avec les acteurs du secteur privé le mercredi 16 septembre 2020, à 15 heures. Ces échanges avec le Patronat et la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI) interviennent seulement quelques jours après ceux tenus avec la jeunesse ivoirienne.

Hamed Bakayoko invite le secteur privé à la Primature

Dans un communiqué dont copie est parvenue à Afriquesur7, nous apprenons qu' Hamed Bakayoko initie une rencontre avec le secteur privé le mercredi 16 septembre 2020 à la Primature. "Son Excellence Monsieur Hamed Bakayoko, Premier ministre, chef du gouvernement, ministre de la Défense, échangera avec le secteur privé le mercredi 16 septembre 2020 à la Primature, à 15 heures. Il sera face au patronat, la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI)", indique la note. Les échanges entre le ministre de la Défense et les acteurs du secteur privé ont pour objectif de "renforcer le partenariat entre le gouvernement et le secteur privé, moteur de la croissance économique".

Hamed Bakayoko et ses hôtes s'étendront "sur l’appui du gouvernement ivoirien au secteur privé, afin qu’il soit un levier de plus en plus important de la croissance économique". Il faut noter que cette première rencontre entre le maire d' Abobo et le secteur privé sera l'occasion d'aborder le contexte de la pandémie à coronavirus, l'amélioration du climat des affaires, l'émergence de champions nationaux et la fiscalité.


Soulignons que lundi 14 septembre 2020, Hamed Bakayoko a tenu une rencontre avec les jeunes ivoiriens au Palais de la culture de Treichville. Le Premier ministre ivoirien a demandé à la jeunesse de ne pas se laisser manipuler, mais plutôt à se concentrer sur son avenir. "Il faut que vous les jeunes, vous tourniez le dos à la violence. Elle n’a jamais prospéré et ne prospèrera jamais", a-t-il lancé. Le député de Séguéla a été nommé à la tête du gouvernement ivoirien le jeudi 30 juillet 2020, à la suite du décès brutal d'Amadou Gon Coulibaly, des semaines plus tôt.




Articles les plus lus