Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du 21 mars 2020

Titrologie : « Coronavirus, vers le confinement général ? »

Titrologie du 21 mars 2020
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 21 mars 2020 à 07:41 | mis à jour le 21 mars 2020 à 08:05

La Titrologie de ce samedi 21 mars 2020 fait un large écho de l’état de situation de la pandémie à Coronavirus en Côte d’ Ivoire et dans le monde. La politique, choux gras de la presse ivoirienne, figure également en bonne place sur les Unes de ce jour.

Titrologie : « Coronavirus, vers le confinement général ? »

Loin d'être une volonté délibérée de créer la psychose, les journaux ivoiriens tirent tous la sonnette d'alarme sur la maladie du Covid-19 qui gagne de plus en plus de terrain en Côte d'Ivoire. « Coronavirus, ça devient inquiétant », titre L'Inter. Et Soir Info de corroborer cette thèse par un cas pratique : « Un Benguiste, en provenance d'Italie, crée la panique dans son village. »

Cette situation est par ailleurs alimentée par la propagation, pour l'instant à petite échelle, du Coronavirus. « Covid-19, 5 nouveau cas confirmé en Côte d'Ivoire », précise Le Matin. Et L'Inter, journal du groupe Olympe, de confirmer cette information : « Le nombre de cas passe de 9 à 14."

Situation qui fait s'interroger Le Nouveau Réveil : « Vers le confinement général ? » Question qui mérite une attention particulière, d'autant plus qu'au Burkina Faso voisin, « un ministre est testé positif au Coronavirus », apprend-on de L'Inter. Et le journal de révéler qu'à cause du Coronavirus "2 joueurs ivoiriens licencié de leur club".

La Titrologie de ce samedi ouvre par ailleurs une lucarne sur le front, qui est vraisemblablement en ébullition. "Saccage des centres d'enrôlement pour la CNI, 19 personnes interpellées", plaque à sa Une, Le Patriote. Pour sa part, Le Matin croit avoir la main manipulatrice qui se cache derrière ces casseurs : "PDCI, EDS et FPI complices des 30 vandales interpellés, hier." Cette allusion faite au partis d'opposition amène Le Nouveau Révil à s'interroger : "Guikahué (Pdci), Assoa Adou (Fpi) ménacés d'arrestation ?"

Nous n'en sommes pas encore là, n'empêche que L'Inter annonce qu' "Abel Djohoré, député RHDP, est dans tous ses états". Face à tout ce mercure qui monte sur le front politique, Charles Blé Goudé exprime ses inquiétudes sur L'Inter "J'ai peur..."


Le Président Alassane Ouattara a par ailleurs procédé à un réaménagement au sein du gouvernement ivoirien. "Ally Coulibaly aux Affaires étrangères, Raymonde Goudou à la Culture", selon L'Inter.

L'Hebdomadaire L'Arc-en-ciel revient sur le cas du ministre Albert Toikeusse Mabri. "Ni lâche, ni extrémiste", titre le journal proche de l'UDPCI, qui présente le Président du Conseil régional du Tonkpi comme "un homme de paix, un charisme, une vision de grandes ambition pour la Côte d'Ivoire".