Côte d’Ivoire: « Que le RDR prie pour que Soro soit au pouvoir»

Le RDR gagnerait à ce que Guillaume Soro soit élu en 2020
Par David Yala
Publié le 25 juin 2019 à 17:00 | mis à jour le 25 juin 2019 à 16:28

Le Rassemblement des républicains (RDR), parti au pouvoir, selon Mamadou Traoré, un proche de Guillaume Soro, gagnerait plus si l’ancien président de l’Assemblée nationale, était élu président de la République de Côte d’Ivoire en 2020.

Le RDR gagnerait à ce que Guillaume Soro soit élu président de la République en 2020

Selon Mamadou Traoré, les cadres du RDR méprisent l’opposition alors qu’ils ont eux-même subi les mêmes humiliations lorsqu’ils étaient opposants. « Aujourd'hui, le RDR est au pouvoir. Ses militants prédisent la foudre à ceux qui ont claqué la porte de leur case pour prendre leur destin en main. Leur bravetchiè est devenu leur dieu vivant. Nul n'a le droit de le contester au risque de passer à la guillotine. Mais comme eux hier, les Soroistes qui ont suivi leurs traces, croient en leur destin avec foi. Et l'attitude des partisans du RDR est du déjà vu. C'est l'attitude de ceux qui sont au pouvoir et qui ignorent que Dieu est le maître de notre destin », dénonce-t-il dans une publication sur les réseaux sociaux.

A en croire Mamadou Traoré, alors qu'ils étaient au pouvoir et que des cadres du PDCI ont claqué la porte pour créer le RDR, les partisans de Bedié leur prédisaient la foudre. Aujourd'hui, grâce à leur détermination et à leur foi pour leur combat, les animateurs du RDR sont au pouvoir. Et ceux du PDCI qui leur avaient prédit l'apocalypse sont aujourd'hui dans leur rang. Et ils ont lâché sans sourciller, celui qui fut naguère leur ‘’dieu’’.

« Quand Gbagbo était au pouvoir, ses partisans prédisaient également la foudre à l'opposition. Pour eux, personne ne pouvait ébranler leur Woody. Leur mobilisation vis à vis de leur champion était exceptionnelle. Pour eux, en 2010, ils gagnent ou ils gagnent. Mais ils avaient oublié Dieu. Et en 2011, ils perdirent le pouvoir de la manière la plus lamentable », se souvient-il. Dénonçant toujours l’attitude des responsables du RDR, Mamadou Traoré s’est dit étonné que ceux-ci soient subitement devenus ‘’orgueilleux et suffisants en ignorant que Dieu a horreur des orgueilleux’.



« Ils sont devenus méprisants en ignorant qu'ils peuvent perdre le pouvoir comme leurs prédécesseurs. Ils ignorent que contrairement à leurs prédécesseurs au pouvoir, ils ont réussi la prouesse de capitaliser toute la haine des ivoiriens contre eux. Que Dieu leur donne une bonne fin après la perte de leur pouvoir. Qu'ils prient de tout leur être que ce soit Guillaume Soro qui soit au pouvoir en 2020. Lui au moins, il a du coeur et il a pitié. Sinon, je ne les envie pas hein ! », ironise-t-il